Espèces animales soutenues : Calmar, étoiles de mer, grosse baleine, pieuvre, poisson-vipère, requin à collerette, échinides. La plupart des poissons ont un faible taux de métabolisme car la zone manque de nutriments. Les poissons ont des yeux minuscules, une peau fragile, des muscles faibles et un corps visqueux.

Zone abyssopélagique

Cette zone s’étend de la zone bathypélagique à environ 4000 mètres (13 123 pieds) jusqu’à une profondeur d’environ 6000 mètres (19 685 pieds). La lumière du soleil ne pénètre pas dans cette zone. En raison du froid et du manque de nutriments, très peu d’espèces existent dans cette zone.

Espèces végétales prises en charge : Il n’y a pas de plantes dans cette zone par manque de lumière.

Espèces animales soutenues : Baudroies des grands fonds, calmars géants, hirondelles noires. La plupart des espèces ont des mâchoires expansibles, une grande bouche, des dents pointues et des estomacs expansibles. La plupart d’entre eux ne possèdent pas d’yeux.

Zone Hadalpelagique

Cette zone s’étend de la zone abyssopélagique à environ 6000 mètres jusqu’au fond de l’océan. La lumière du soleil ne pénètre pas dans cette zone. Les niveaux de nutriments de cette zone sont très bas, en plus de la basse température. En raison de ces conditions de vie peu conviviales, très peu d’espèces survivent dans cette zone.

Espèces végétales prises en charge : Il n’y a pas de plantes dans cette zone par manque de lumière.

Espèces animales soutenues : Concombres de mer, vers tubulaires, vipères, méduses, méduses, poissons à queue de rat, poissons liparides, poissons décapodes. La plupart des créatures de cette zone ont de très grands yeux et manquent de couleur de peau.

Environnement benthique

La zone benthique d’un océan se compose du fond de l’océan, de la couche contenant les sédiments et de ses sous-couches. Les animaux vivant dans cette zone sont appelés benthos. La classification de la zone benthique en fonction de la’profondeur’ est la suivante :

Zone littorale

C’est la partie de l’océan qui se trouve près du fond. C’est ce qu’on appelle aussi la zone intertidale. Intertidale signifie une zone où la terre et la mer convergent. En raison de sa conguïté avec l’eau, cette région peut avoir différents types de reliefs. En raison de la disponibilité de l’eau, de l’oxygène, de la lumière du soleil, des nutriments et de l’humidité, une variété d’espèces vivent dans cette zone.

Espèces végétales prises en charge : Algues marines, algues vertes.

Espèces animales soutenues : Crevette, moule, étoile de mer, balane, bernache, crabe en fer à cheval, vers, mollusques, vers, échinodermes, étoile fragile, anémone, anémone, blenny à face noire, escargot, oursin, huître, zooplancton, bivalves, bigorneaux, bigorneaux.

Zone sublittorale

C’est la région de l’océan sous la zone littorale. La pression constante, la température et la bonne quantité de lumière du soleil font de cette zone une zone très favorable pour la majorité des espèces océaniques. Cette zone peut aussi être appelée zone subtidale.

Espèces végétales prises en charge : Macrocystis, hudson, algues rouges, fucus, fucus, néréocystis.

Espèces animales soutenues : Oursins, stylos marins, poissons varech, bernacle, éponges, crabes, bigorneaux, chitons, sébastes, poissons-roches, étoiles de mer, dollar de sable, huîtres, anémones.

Néritique

Cette zone est la même que la zone sublittorale. Il s’agit d’une région constituée des eaux peu profondes. Il reçoit une très bonne quantité de lumière du soleil et est riche en nutriments, c’est pourquoi le processus de photosynthèse se déroule sans heurts.

Les sous-zones suivantes de la zone benthique sont les zones bathyal, abyssal et hadal. Ce sont les mêmes que les bathypelagic, abyssopelagic, et hadalpelagic décrits ci-dessus. Les espèces animales qui survivent dans ces zones peuvent résister à une énorme pression de l’eau. Malgré la faible vue, les espèces de cette zone ont aussi la capacité de se camoufler pour se protéger des prédateurs.

Faits sur l’écosystème océanique

● L’écosystème océanique est également appelé  » zone pélagique « .

● Les océans couvrent plus de 70% de la surface de la Terre.

● La vie végétale et animale dépendent l’une de l’autre pour leur survie. C’est ainsi qu’un équilibre écologique est atteint dans cet écosystème.

● C’est le plus grand écosystème collectif de la planète Terre.

● Les planctons sont les plantes microscopiques de l’océan, qui sont en mouvement constant avec les courants océaniques.

● Environ 90% de l’océan appartient à la zone aphotique aussi connue sous le nom de zone d’obscurité. Aucune lumière du soleil ne pénètre dans cette zone.

● Les petits animaux se nourrissent d’organismes microscopiques comme le plancton et sont à leur tour mangés par des animaux relativement plus gros. Un exemple est le krill planctonique qui mange d’autres planctons, qui est mangé successivement par une espèce plus grande.

● L’attraction gravitationnelle du soleil et de la lune agit sur l’eau de l’océan. Ceci induit les marées océaniques car la Terre est en mouvement constant.

● Les routes océaniques sont largement utilisées comme moyen de transport par les entreprises pour l’expédition de leurs produits.

● Environ 97 % de toute l’eau de la Terre se trouve dans les océans.

● Salinité (la proportion de sel dans l’eau), changements pour les différents écosystèmes marins.

● Certaines des plus grandes baleines du monde se nourrissent de certaines espèces dans la zone bathypélagique.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*