Les boites sont une source de nourriture pour les humains depuis la nuit des temps. Ils sont également utilisés dans les œuvres d’art et comme bijoux. De plus, on a découvert que les patelles ont des dents très solides, encore plus solides que la soie d’araignée en raison des structures protéiques renforcées par les nanofibres d’un minéral appelé goethite. Ainsi, les ingénieurs de performance pensent à créer des véhicules meilleurs et plus robustes comme les bicyclettes, les bateaux et les voitures de course à partir de dents de tapis dans un avenir proche.

Le saviez-vous ?

Le terme benthos est une dérivation grecque du nom βένθος qui signifie’profondeur de la mer’.

La zone benthique est une communauté d’organismes qui prospèrent dans, sur ou près du fond marin. Cette zone couvre tous les bassins de marée et les plateaux continentaux jusqu’aux profondeurs abyssales. Les organismes qui vivent dans la zone benthique sont appelés « benthos ». Ils sont en relation étroite avec le substrat. Ils appartiennent à la biologie de l’eau douce, vivant au fond des plans d’eau douce tels que les lacs et les rivières.

Cette eau peut être peu profonde juste sous la surface, ou elle peut être à des milliers de kilomètres de profondeur, là où l’eau se termine et où commence la surface solide de la Terre. Le benthos abrite une faune et une flore abondantes.

Il s’agit d’une communauté complexe puisqu’elle comprend un large éventail d’organismes de tous les stades de la chaîne alimentaire. Environ 98 % des espèces aquatiques sont benthiques ! Jetons un coup d’oeil aux plantes et animaux les plus communément trouvés dans la zone benthique. Pour cela il faut savoir que le benthos peut être largement classé en deux catégories par type – Phytobenthos et Zoobenthos.

Phytobenthos (Plantes)

Les phytobenthos sont des plantes qui vivent dans les niveaux supérieurs de la zone benthique, car elles ont besoin de la lumière du soleil pour effectuer la photosynthèse. Ainsi, ces plantes de fond vivent dans une eau suffisamment peu profonde pour que la lumière puisse les atteindre. Ils sont les producteurs benthiques, ce qui signifie qu’ils utilisent l’énergie du Soleil pour produire des tissus végétaux qui peuvent ensuite être mangés par d’autres organismes (les consommateurs).

  • Nénuphar rose
  • Nénuphar – Phytobenthos
  • Mangroves
  • Mangroves – Phytobenthos
  • Queue de chat
  • Queue de chat – Phytobenthos

Ils peuvent à nouveau être classés comme microphytobenthos et macrophytobenthos. Elles comprennent les algues qui poussent sur les roches et les coquillages, les herbiers marins, les nénuphars, les mangroves et les plantes marécageuses comme les scirpes et les quenouilles, qui se trouvent souvent sous la surface de l’eau.

Microphytobenthos

Les microphytobenthos vivent normalement sur les rivages sédimentaires. Ces organismes sont microscopiques, unicellulaires ou filamenteux. Ce sont les rois du recyclage. La microflore benthique est comme les compositeurs des mondes terrestres. Ils décomposent toutes les choses mortes qui flottent au fond d’un lac ou d’une rivière. Les bactéries dans les rivières, les ruisseaux et les plans d’eau peu profonds absorbent toutes les feuilles mortes et les nutriments qui se déversent dans l’eau de la terre.

Euglena

Euglena – Microphytobenthos

Au fond de l’océan, il pleut constamment. Des morceaux de poissons morts et les restes de choses microscopiques qui flottent dans les colonnes d’eau, comme de minuscules coquilles de diatomées et des dinoflagellés morts, se déplacent tous vers le fond. Les organismes unicellulaires comme les protozoaires, les champignons et les bactéries consomment tous ces détritus. Ainsi, ils répondent aux besoins de la faim pour les mangeoires de fond, les animaux aquatiques comme les crabes et les escargots, les tuniciers et autres animaux benthiques. Et ce cycle se poursuit.

  • Amphore
  • Cylindrotheca
  • Diploneis
  • Euglena
  • Fallacia
  • Gyrosigme
  • Navicula
  • Nitzschia
  • Plagiotropis
  • Staurophora
  • Macrophytobenthos

Les algues benthiques constituent une partie importante du macrophytobenthos. Ils se trouvent à une profondeur de 20 à 40 m du bord de mer et jouent un rôle très important dans la chaîne alimentaire.

Les algues benthiques peuvent être classées en algues vertes (Chlorophyte), algues brunes (Phaeophyte) et algues rouges (Rhodophyte), selon leur couleur pigmentaire.

Le varech géant est la plante benthique la plus importante qui pousse sur la côte ouest des États-Unis. C’est un type d’algue brune qui pousse en couches très profondes et peut s’étendre vers le haut sur plus de 100 pieds.

1. Algues vertes (chlorophycées)

Ces algues ou algues sont riches en chlorophylle qui donnent leur couleur caractéristique. Ils peuvent vivre dans la zone benthique en tant qu’individus ou colonies. Environ 60 espèces d’herbiers marins, qui sont un type d’algues vertes, se trouvent dans un sol sablonneux ou rocheux dans des eaux peu profondes où ils peuvent profiter de la lumière du soleil. Leurs racines sont suffisamment fortes pour résister aux courants océaniques et aux vagues. Ils sont plus fréquents dans l’eau de mer que dans les océans.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*